Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 12:34




Avant d’aller dormir

L’acrostiche me démange

Il me faut bien assouvir

Cette pulsion étrange
Et c'est sur toi que c'est tombé


As-tu oublié cela

Le commentaire laissé chez moi

Il y a un peu de temps déjà.

Comme moi je n’oublie pas

Et maintenant réponds comme ça :

 

Allons voir ton commentaire

Le lien ici nous l’affichera

Il me semblât un peu amer

Car Alice ne figurait pas

En ce temps dans ma « blogosphère »

 

Avec cinq lettres que vais-je faire

La précision du commentaire

Implique que sache trouver

Chaque fois une nouvelle idée

En évitant de radoter

 

Ayant commenté un article

La réponse fut dithyrambique

Il a fait l’unanimité

Créant ainsi une dynamique

En m’incitant à continuer

 

Après cette première  expérience

L’essai s’avérant concluant

Il m’apparût qu’à l’évidence

Ces caractères sont suffisants

Et même pour la correspondance

 

Aussi me suis-je mis à écrire

Les poèmes ainsi agencés

Invariablement je m’inspire

Cherchant le thème du cliché

Espérant ne jamais faillir

 

Attention parfois je sèche

L’inspiration ne venant pas

Il faut alors comme à la pêche

Caler la ligne croiser les bras

Et peut-être aussi changer d’esche

 

Au fait tous ces commentaires

Laissés par moi sur ton blog

Il y en a tant que l’on peut faire

Certainement un catalogue

Epais comme un annuaire

  

 

Aussi il me vient une idée

L’article ici en est la preuve

Il me faut bien les rassembler

Créant ainsi une nouvelle « œuvre »

En recyclant ceux du passé

 

Ah j’allais aussi oublier

La musique pour l’illustration

Initialement utilisée

Comme réponse à ton intention

Est elle aussi une resucée

 

Arrêtons nous un court instant

La chanson vient de s’achever

Il y a un triangle blanc

Cliquez ça va redémarrer

En haut du texte dans le mitan

 

A moins que vous n’appréciez pas

Le charme de la blonde Jewel

Insensible à sa douce voix

C’est votre droit le plus naturel

En ce cas ne relancez pas

 

A l'inverse ceux qui ont aimé

L’écoute d'un titre de cet album

Il leur faut tout de suite aller

Chercher le site  Deezer. com

Et ce lien va les y aider

 

A partir de là c'est en vrac

Les textes ne sont plus dans l'ordre

Ils sont rangés comme dans un sac

Cartable bourré dans le désordre

 Empilés dans ce bric-à-brac

Au moment de publier
Le logiciel a effacé
Il  a l'air d'être têtu
Copiant juste le début
En laissant le reste en plan


Attendez  encore un peu

La suite va bientôt arriver

Il me faut défaire les nœuds

Comprendre pourquoi et dépanner

Et ensuite reprendre ce jeu

Approchez la souris
La main s'affichera
Indiquant la sortie
Ce lien vous mènera
En un nouvel endroit

 




Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe le chorégraphe d'Alice - dans Acrostiches
commenter cet article

commentaires

Armandie 09/09/2008 15:22

Trés jolie collection d'acrostiches sur le thème d'Alice. L'inspiration n'a pas failli et le résultat est impressionnant.A bientot pour la suite.BaisersArmandie

Le Chorégraphe des mots 11/09/2008 01:47



Et là ce n'est que le début, plus loin vous ne serez déçue
Alice est devenue ma muse, vous allez voir comme on s'amuse.
Baisers à vous



:0071: Kinou 15/06/2008 11:17

Je dois avouer que ton humour et ta façon de tourner la réponse m'ont beaucoup amusée et tout cela pour une petite cédille oubliée ;-)

à bientôt Philippe

Le Chorégraphe des mots 17/06/2008 22:00




Cette
cédille peccadille était juste un prétexte à ces textes caustiques et cocasses où l’acrostiche se remplace aussi par un téléstiche


 


 A
bientôt Kinou



le bigorneau 14/06/2008 13:18

Cette fois j'ai trouvé le blog de ton amie...il est magnifique...avec ses photos en noir et blanc..;bonne journée...j'ai vu que ces 5 lettres t'inspiraient beaucoup...bravo...bises...

Philippe Le Chorégraphe des mots 14/06/2008 13:47



Avec
seulement ces cinq lettres


Le
chorégraphe se prend la tête


Invariablement
agencées


Créant
chaque fois une nouveauté


Et je
pense que ça va durer


 


Alors
reviens ici souvent


La
production ne s’arrête pas


Il en
sort à tout bout de champ


C’est
pas Alice qui s’en plaindraElle qui
danse ici tout le temps


 



Alice 12/06/2008 22:45

bonsoir mon chorégraphe préféré :0010:

Le Chorégraphe d'Alice 13/06/2008 01:03



A chaque fois que tu me Kiss


Le neurone des acrostiches


Immédiatement te fait tourner


Comme ces fameux derviches


Etourdis à trop tourner



Bonsoir ma muse préférée


 



ClaudieShatha 11/06/2008 10:54

Bien bien tout ça, mais un peu difficile pour un début d'ALzeihmer mais j 'admire .

Philippe Le Chorégraphe des mots 15/06/2008 09:54




Je ne t'ai pas oubliée, simplement ma réponse, est toujours à l'atelier et dès qu'elle sera publiée, je viendrai te le signaler.



A savoir


Quand vous entrez chez moi, arrivez par l'accueil
Car  en fait c'est là bas,  que j'écris sur la feuille
Du bandeau déroulant, tout un tas de messages
Qui pourront informer, tous les gens de passage.
 

Laissez vos commentaires en bas, mais pour le hors-sujet c'est là

Deux astuces pour vous faciliter la lecture:
CTRL et + pour agrandir le texte ou CTRL et - pour le diminuer
Pour certains commentaires pas faciles à lire, surlignez-les à l'aide du curseur,
Essayez ici et vous verrez.

Avis de non-réponse


Je manque de temps en ce moment, aussi ne m'en veuillez pas si je ne réponds, j'ai bien lu tous vos commentaires, merci à vous ils sont super....
<...>

Archives

Le Chorégraphe des mots

 
                   la-danse-des-mots

 

 

Toute la musique que j'aime...

Si vous voulez savoir, c'est là qu'il faut aller
Des lecteurs en pop-up, c'est mieux pour naviguer



 

 

Souriez vous êtes comptés

Vous êtes seulement

A danser sur cette piste
Alors qu'il y a

Promeneurs sur Over-Blog
Vous vous sentez un peu seul(e)(s) ?
Alors faites quelque chose, 
Invitez vos amis.